mercredi 15 juillet 2009

Dilemme.

Alors que je commence le troisième tiers de Mythologie, je fais face à un dilemme.
L'ensemble de l'ouvrage peut être vu comme une collection de conte étroitement reliés les uns aux autres. Chaque tiers a son propre ton (je n'élaborerai pas davantage pour l'instant), mais j'en suis à trouver le ton juste pour cette section-ci... Et la question centrale de mon dilemme est justement où situer la narration!
Est-ce que je devrais favoriser une rupture avec ce qu'on a vu depuis le début? Devrais-je favoriser la continuité? À quel degré je devrais inclure chaque pôle?
J'ai peur que si la troisième section est plus éloignée du style de la deuxième que celle-ci l'est de la première, ceux qui auront embarqué avec plaisir jusque-là risquent de décrocher... Mais je ne pourrai pas écrire la troisième section comme je l'imagine sans adopter un style différent de ce que j'ai fait à date.
Dilemme, dilemme... pas facile de trouver le ton juste... J'imagine que le tout va se clarifier à mesure que j'avance. Si les études supérieures m'ont appris une chose, c'est que ça n'est qu'en bout de parcours qu'on sait exactement où on allait durant tout ce temps! ;)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire