lundi 1 août 2011

Objectif pour le mois d'août?

Le plan originel était de finir la troisième partie de Mythologies pour la fin juin, la 4e partie pour la fin juillet, et consacrer le mois d'août à réviser et peaufiner le tout. J'étais bien content de pouvoir annoncer avoir réussi mes objectifs pour juin, mais malheureusement, la prochaine échéance vient de passer sans que la 4e partie de Mythologies ait été complétée. Les contraintes de la vie réelle y sont pour quelque chose, évidemment, mais il y a aussi Le Noeud Gordien qui, semaine aprèe semaine, monopolise plusieurs sessions d'écriture... Notez bien que je ne m'en plains pas, ça reste fort satisfaisant de voir ces deux projets si différents avancer côte à côte! Cela dit, je n'ai pas chômé jusqu'à présent: j'en suis aux dernières scènes de Mythologies avant la conclusion; je suis à peu près certain de pouvoir mettre le point final à mon histoire d'ici une semaine ou deux. Mais même si un premier jet solide est sur papier, ne croyez pas que ce soit fini pour autant... À ce propos, j'ai eu la chance récemment de tomber sur une série de sites qui offrent des conseils aux auteurs et aspirants écrivains (j'en partagerai sans doute certains avec vous au fil des prochaines semanines). Un des thèmes principaux qui ressort de presque toutes les sources renvoie à l'idée de peaufinage... Comme disait l'une d'elles, polish it until it gleams, ou autrement dit: polissez votre travail jusqu'à ce qu'il soit brillant!. Ce sera l'étape suivante. Des quatre parties, la première m'apparaît déjà achevée. La seconde partie est assez avancée quoique je ne puisse prétendre être arrivé à destination. Et tout reste à faire pour resserrer les troisième et quatrième parties... Mon trimestre d'automne risque d'être au moins aussi chargé que le précédent; les chances sont bonnes que je ne puisse pas avancer davantage dans le peaufinage... Donc: si jamais quelqu'un parmi les lecteurs et les lectrices de ce blog serait intéressé à jeter un oeil à Mythologies - soit la première moitié plus achevée ou la totalité en sachant que les choses risquent de s'améliorer -, il suffit de me faire signe à la fin de l'été!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire